logo
ISO 9001 : 2008

Infrastructure routière

Versant Sud, mont Tremblant

Description

Le projet du versant sud est représenté par la création d’un village récréotouristique 4 saisons autour duquel gravite plusieurs projets résidentiels thématiques à différentes vocations et de toute envergure (hôtels, condominiums, chalet, maison, etc.) totalisant près de 3 500 unités, incluant la création d’un lac aménagé au pied de la montagne. Ce village fonctionnel et situé au pied des pistes de ski comprend un parc aquatique, des commerces, des restaurants, une station de ski et plusieurs autres infrastructures. Il se veut facile d’accès autant pour les piétons, les skieurs que les véhicules.

Nature des travaux 

  • Reprofilage de la base de la montagne; 
  • Travaux d’excavation, de remblai et de compactage ;
  • Aménagement des chemins d’accès et des routes;
  • Intégration de sentiers «ski-in»«ski-out» à partir des différents développements résidentiels;
  • Aménagement de passages souterrains, de traverses, de passerelles et de ponceaux;
  • Aménagement de remontées mécaniques et de gondoles autant en montagne que pour le lien intervillages;
  • Aménagement d’un lac et de cascades avec traitement d’eau;
  • Aménagement d’un parc-plage et d’un parc aquatique;
  • Aménagement du Golf Le Diable;
  • Structures reliées aux activités de ski;
  • Drainage de la base de la montagne;
  • Poste de surpression d’aqueduc et réservoir d’eau potable;
  • Égout pluvial et sanitaire;
  • Station de pompage et de traitement des eaux usées;
  • Planification du réseau d’utilités publiques (Hydro Québec, télécommunications, data, etc.).

Services rendus

La firme a été responsable de l’aménagement extérieur du versant: 

  • Demandes de permis aux autorités (MDDEFP, Ville, etc.)
  • Élaboration des plans et devis préliminaires et définitifs
  • Founir les services pendant l'appel d'offres aux entrepreneurs
  • Fournir les services durant la construction

Particularités et defis

La complexité majeure de ce projet a été de créer un village avec une facilité d’accès malgré l’important dénivelé du site. Vu le fait qu’il y avait des bâtiments existants sur le site ciblé par le développement, l’équipe a dû faire preuve de créativité pour intégrer les nouvelles infrastructures tout en maintenant les opérations des bâtiments avoisinants. De plus, il a été important d’assurer un développement maximal du village sans compromettre le développement et les opérations de la montagne.

Un des défis est représenté par la gestion de l’eau. Il a été primordial de prendre en considération et de contrôler les apports en sédiments et le débit des eaux pluviales descendant la montagne afin d’alimenter d’autres points d’eau (lac, ruisseaux, etc.) de façon naturelle et adéquate.

De plus, il a été de mise d’assurer la connectivité et la desserte des services de tous les secteurs et domaines résidentiels au village, même s’ils sont situés en retrait. Il a été important d’intégrer et de prévoir toutes les infrastructures nécessaires au fur et à mesure afin d’assurer une simplicité au niveau de l’approvisionnement et de la circulation. Les opérations ont dû être considérées de façon aussi importante dans la réalisation du projet.

L’innovation de ce projet est représentée par la gestion de l’eau. La présence d’un marais à la base de la montagne étant connecté avec le Lac Tremblant dans lequel se trouve une prise d’eau municipale et le Guide de gestion des eaux pluviales du MDDELCC étant alors inexistant, des principes innovateurs et maintenant reconnus ont été conçus pour la gestion et le traitement des eaux du versant sud.

Coût des travaux

Coût des travaux (civil seulement) : 6,1 M $

Échéancier

1999 à octobre 2007

Chargé de projet

Serge Marchand, ing.

Client Ville de Mont-Tremblant

 

1332 rue Beaubien estMontréal (Québec) H2G 1K8
69, Boulevard de la Seigneurie EstBlainville (Québec) J7C 4M9
Message
Ok